One Piece 888 VOSTFR SD/HD/HD 10BITS/FHD V2





Image de la news


Titre de l'épisode : 888 V2
La colère de Sabo !
La tragédie de Kuma, leader de l'Armée Révolutionnaire !



Hello les amis !

Le retour des chameaux.

Ça faisait longtemps que je n’avais pas publié ici.
J’espère que vous allez bien, que vous avez passé de bons moments en mon absence et que le troll unijambiste ne vous a pas emporté dans l’au-delà.
Pour ma part, je suis toujours en Antarctique et suis plutôt inquiet de voir la glace fondre à vue d’œil.
Pour ce qui est de mes chameaux, j’en ai eu un qui est devenu Hashirophobe, inutile de vous dire qu’il m’a été dur de le convaincre de revenir travailler dans la team.

La mine de l’adaptation

Mais nous sommes là quand même.
Du coup pour l’épisode de ce matin, j’ai travaillé conjointement avec Venezzia,
une passionnée de la langue française, avec qui je me suis amusé à frapper les fautes lorsque ces dernières se faisaient sentir.
Autant vous dire que ma visite au cachot, dans lequel se trouve notre équipe de traduction, sera plutôt épicée pour notre vieil ami Farkass.
On retrouve comme d’hab un bon vieux chinois au time,
à l’édit et à l’enco : Hashi (sans ses cachets).

La minute cuisine

Concernant l’épisode en lui-même,
la Toeï reste fidèle à elle-même concernant cette Rêverie,
même si vous allez apprendre pas mal de choses. Du coup, la recette du jour est la suivante : du flash-back,
quelques informations, un peu plus de flash-back,
le tout saupoudrer de surprise.
Si vous sentez l’indigestion arrivée, un dessert très copieux vous attend après la preview.

Une lueur d’espoir

Ce n’est qu’après 5 h 30 de travail qu’Hashi a pu vous finaliser son encodage et que nous voici désormais tous réunis autour de ce One Piece.
Je vais donc réciter une prière pour nous tous.
Ô toi, le Saint Chameau, pardonnes les fautes que nous commettons tous.
Pardonne à Hashi pour sa prise de médicament manquée.
Pardonne à Farkass ses moments d’incompréhension des Américains.
Pardonne à Venezzia d’avoir abandonné le chameau à sa tâche fastidieuse.
Et pardonne — moi d’être le gardien de ton troupeau que tu m’as envoyé à Noël.

Sur ce je vous souhaite un agréable dimanche,

C’était Raiko-kun, pour vous servir

PS : Je vous aime bande de gens, ça fait plaisir de revenir.



par ici : --> Liens de votre série : <--

De retour ici pour votre plaisir.
Bon visionnage à tous.


Par hashirama Le 17/06/2019 à 16:12

Commentaires